Entretien MBTI®

Le MBTI®, au carrefour de deux démarches

  • Les « types psychologiques de Jung » Il est important de rappeler que, pour Jung, l’intérêt de la typologie est de permettre à chacun de reconnaître l’a priori avec lequel il aborde une question plutôt que de “classer” les gens.
  • Les travaux de Katharine Briggs et surtout de sa fille Isabel Myers qui dans les années 40, a développé un questionnaire destiné à rendre opérationnelle la typologie de Jung.

Pour être réussi, l’entretien MBTI® doit respecter certains principes fondamentaux :
Le participant est le meilleur juge de ce qui lui est nécessaire, c’est lui qui décide en dernier ressort quel est son type. Le rôle du consultant est de fournir un cadre, le modèle MBTI®, qui va aider le participant à se repérer dans son propre territoire et à prendre les décisions opportunes.

Le MBTI en entretien individuel

Objectifs :
  • Mieux se connaître pour mieux adapter son comportement aux diverses situations
  • Mieux comprendre le fonctionnement des autres
Principes :
  • non évaluatif : aucune dimension n’est bonne ou mauvaise, il s’agit simplement de la description d’un mode de fonctionnement
  • auto diagnostic : la personne s’auto-évalue sans intervention extérieure
  • ne mesure pas une qualité mais « répartit » en fonction des préférences sur chacune des dimensions

Le MBTI dans une démarche de cohésion d’équipes

La découverte du type trouve sa conclusion naturelle dans le partage du type, chaque membre du groupe indiquant aux autres quel type il estime être le sien.

Ce moment peut-être l’occasion de :

  • permettre à chaque participant de parler de lui, notamment de la manière dont il souhaite fonctionner à l’intérieur du groupe
  • comparer les données du type avec ce que les participants connaissent les uns des autres à travers leur vécu commun et leurs expériences de travail
  • établir une charte de l’équipe sur la complémentarité et l’apport de chacun

Cette passation du MBTI® sous forme de séminaire a en elle-même un effet de cohésion que les participants apprécient très positivement et permet un travail collectif au cours duquel le groupe examine son fonctionnement et la manière de l’améliorer.

Les commentaires sont ferm&"233;s.